Le massage et ses effets



Tous les massages ont des effets communs sur le corps.

Les effets psychiques : effets sur le stress, se faire masser apaise et calme le système nerveux central ; libère les émotions. Les massages permettent de sentir les limites du corps, de restructurer le schéma corporel, de rétablir le lien corps et esprit, de répondre au besoin d'être touché.


Dès la naissance, et même avant dans le ventre de la maman, la peau du nouveau né est le premier contact avec son environnement. C'est par le toucher principalement que le bébé va faire connaissance avec ses parents, leurs bras, les câlins, et avec son environnement, ses vêtements, son lit, l'eau du bain. La peau et le toucher sont les premiers sens avec lesquels le nouveau né découvre le monde... C'est dire l'importance d'être touché tout au long de sa vie !

En Orient, on l'a bien compris depuis longtemps. Que ce soit en Inde avec l'Ayurvéda, en Chine avec la Médecine Traditionnelles Chinoise (Tui Na, Shi Nei Tsang), on masse et on se fait masser de la naissance à la mort. C'est culturel. Les mères massent leurs bébés presque dès la naissance, on soigne avec des techniques de massage très précises tout au long de la vie, et le massage est considéré comme un auxiliaire de bonne santé physique, psychique, énergétique.


Sur le plan énergétique, tous les massages rétablissent et stimulent la circulation de l'énergie dans le corps, circulation garante de bonne santé. On considère que la maladie correspond à un blocage du flux d'énergie. Aujourd'hui, les scientifiques sont parvenus à prouver l'existence des méridiens décrits par la MTC, ces lignes au nombre de 12, sont en fait des canaux de circulation de l'énergie dans le corps.

(cf https://laboratoire-geomer.com/fr/blog/les-meridiens-enfin-prouves-scientifiquement-n12 et https://sain-et-naturel.ouest-france.fr/science-prouve-meridiens-existent.html)


En Occident, dans nos sociétés, nos modes de vie nous entrainent dans une course effrénée vers le toujours plus ... toujours plus vite, toujours plus grand, toujours plus loin. Comme nous sommes déconnectés de la nature qui nous entoure, nous sommes aussi déconnectés de notre propre corps. Notre mental, nos pensées de plus en plus présentes, nous ne sommes plus qu'esprit ; la plupart du temps davantage connectés à notre mental qu'à notre corps qui peut-être nous encombre (mauvaise image de soi, douleurs ...) Le massage va rétablir ce lien corps-esprit et permettre de "re-sentir" son corps, dans un objectif de bien-être et de détente physique et mentale.


Les effets physiques : tous les massages agissent sur la souplesse de la peau nourrie par les huiles utilisées, stimulent la circulation sanguine et lymphatique et la production de globules rouges, améliorent le système immunitaire, apaisent le système nerveux central, augmentent la production d'endorphines et font baisser le cortisol (d'où l'action sur le stress, le sommeil, la paix intérieure), améliorent la digestion, l'assimilation des nutriment, l'élimination des toxines, la réduction des tensions musculaires, l'assouplissement des articulations. Le massage induit un sentiment de mieux-être général. Se faire masser, c'est se faire du bien.


Selon le type de massage, on agit davantage sur un aspect ou sur un autre. A titre d'exemple, voici quelques unes des spécificités :


Un massage Suédois agira beaucoup sur les muscles, les tensions profondes et anciennes, c'est un massage appuyé et profond qui peut s'adresser à des sportifs ou des personnes qui souffrent de tensions musculaires dues à de mauvaises postures.


Le Pijat Bali ou massage balinais est un massage très complet, à la fois tonifiant, relaxant et énergisant. Il comporte des mobilisations articulaires et des étirements doux. Il a un effet anti fatigue étonnant.


Le massage Californien est très enveloppant pour un lâcher prise total, massage psychocorporel, c'est une prise en charge totale, tout en douceur et en rythme relativement lent.


Le massage drainant à pour action principale la stimulation du système lymphatique, faire circuler la lymphe, tout en légèreté, il soulage les jambes lourdes, la rétention d'eau, évacue les toxines, stimule l'immunité...


Le massage du ventre permet de soulager les inconforts digestifs, de rétablir un transit intestinal équilibré, de libérer des émotions enfouies.


Les ateliers de massage Shantala des bébés permettent aux jeunes parents d'apprendre à masser leur enfant pour l'aider à dormir, effacer le traumatisme de la naissance, stimuler la croissance, renforcer le lien d'amour entre le parent et son enfant.


Le massage femme enceinte va l'accompagner dans tous les petits maux de la grossesse ainsi que dans l'acceptation de son corps qui se transforme provisoirement.


Tous ces massages sont pratiqués sur le corps entier, sauf indication contraire de la personne massée.

En début de rendez-vous, un questionnaire de santé est rempli afin de s'assurer que la personne ne présent pas de contre-indication au massage. Eh oui, il y en a ! C'est un gage de sérieux de la part du praticien qui doit toujours s'assurer du bien être de la personne qu'il reçoit, s'il y a des parties du corps qu'elle ne veut pas qu'on touche (souvent le ventre... zone intime par excellence) ou s'il faut insister sur certaines zones peut-être douloureuses ou inconfortables. La pression et le rythme du massage sont décidés avec la personne qui peut (et doit !) à tout moment s'autoriser à dire ce qu'elle souhaite et si elle ressent un inconfort.


L'objectif est de faire un massage personnalisé qui réponde aux attentes et aux besoins de chaque personne et de faire de ce moment un véritable moment de bien-être.


30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Voici le témoignage d'un patient de Coline Déotte, gendarme retraité, traité en EMDR. "Victime d’un attentat en 1977, j’ai toujours des séquelles physiques importantes issues de cet acte terroriste.