Se reconnecter à soi avec la sophrologie (1)

Dernière mise à jour : 19 mai

Renforcer sa vitalité


Se sentir en forme et gérer la fatigue du quotidien, jouir d'un sommeil réparateur, préserver sa santé, tout cela permet de mieux faire face à ses obligations. Travail, famille, foyer, enfants, amis, elles ne manquent pas ces obligations quotidiennes qui nous donnent l'impression de courir toute la journée, nous épuisent et nous minent le moral. Et c'est sans compter tous les tracas de la vie qui nous tombent dessus sans crier gare.

A tout cela, nous ne pouvons ou ne voulons peut-être pas dire STOP ! Mais nous pouvons garder le contrôle de la manière dont nous allons le gérer.


"La vie, ce n'est pas attendre que l'orage passe, c'est apprendre à danser sous la pluie". Sénèque


Des orages, il y en aura toujours. Si la vie était un long fleuve tranquille, ça se saurait ! Si nous ne pouvons pas les éviter, nous pouvons peut-être changer notre regard et notre façon de les recevoir. Et nous donner les moyens pour ça : pour danser il faut être en forme.

Retrouver une bonne vitalité donne de l'énergie, de la force, de la disponibilité et l'envie d'avancer dans sa vie.

Il nous faudrait peut-être prendre un temps pour soi, pour se reconnecter à son corps, à ses sensations, sa respiration ; découvrir ou redécouvrir les bienfaits d'un moment de détente ; ressentir la vie qui coule en nous ; redécouvrir les petits et les grands plaisirs, ce qui nous fait du bien, ce qui nous fait rire, ce qui remet de la joie dans nos cœurs, nous fait sentir plus légers.

Prendre le temps ... de temps en temps ...

S'autoriser à prendre ce temps pour soi, un peu, chaque jour...

Trouver ce moment de calme et s'intéresser à soi ... pour mieux s'intéresser aux autres ensuite.


Ecouter son corps, c'est préserver sa santé

Sommes-nous à l'écoute de notre corps ? Ecoutons-nous ce qu'il a à nous dire ?

Notre corps est notre véhicule existentiel, nous n'avons que lui, il n'est pas interchangeable. Autant en prendre soin ! Comment ? En évitant les maladies, en soignant les douleurs, ou mieux encore, en empêchant qu'elles surgissent, s'installent et s'aggravent.

Notre corps est aussi notre meilleur allié : le corps ne ment jamais. Il dit même parfois ce que nous ne voulons / pouvons pas entendre... En étant attentif à notre corps, nous redécouvrons nos sensations, agréables ou non, nous mettons de la conscience sur nos ressentis positifs ou négatifs. De là à comprendre ce qui s'y passe, il n'y a qu'un pas et nous pouvons agir en conséquence si nous le souhaitons.


Bien respirer : le souffle c'est la vie

"Mais si nous ne respirons pas, nous mourrons !" me direz-vous. Bien entendu ! Et nous le faisons même sans y penser ! La nature est bien faite ...

Savez-vous que la respiration est la seule fonction "automatique" du corps dont nous pouvons prendre le contrôle ? On ne peut pas décider d'arrêter de digérer parce qu'on veut sauter en parachute. Mais on peut contrôler sa respiration.

Sommes-nous conscients de la manière dont nous respirons ? Respirons-nous toujours de la même manière en fonction des circonstances ? Si nous prenons le contrôle de notre respiration, pouvons-nous agir sur notre corps ? Nous dynamiser, nous calmer ?

Respirer, c'est apporter l'oxygène indispensable au bon fonctionnement de notre corps, de nos organes. C'est en cela que nous pouvons préserver notre santé en pratiquant des exercices de respiration régulièrement. Le souffle, c'est la vie.


Savoir se détendre : recharger les batteries

L'idéal serait de ne plus avoir besoin de se détendre... mais en attendant, pourquoi ne pas expérimenter différents moyens d'évacuer nos tensions ?

La première étape est de repérer ces tension et où elles se situent dans le corps : sont-elles physiques, mentales ? Et les moyens de les apaiser sont nombreux : notre respiration, l'alternance de contraction / relâchement musculaire, le ressenti de sensations de poids ou de chaleur, les visualisations de situations apaisantes... A chacun d'expérimenter et de trouver ce qui fonctionne le mieux pour lui.

Et si nous sommes tendus, il y a sans doute une bonne raison. Nous pouvons aussi en chercher la cause.

Un état de détente combat la fatigue du moment, permet d'avoir un meilleur sommeil, plus réparateur, aide à mettre en place un lâcher-prise salutaire, à calmer l'intensité des émotions.



Se relier aux plaisirs de l'existence, c'est retrouver la joie et l'espoir.

Même dans les journées les plus détestables, il y a des moments agréables, parfois banalisés au point de n'en avoir même pas conscience, de ne pas s'en souvenir.

Quelques exemples ?

Prendre son petit déjeuner avec sa confiture préférée

Le gros câlin du matin quand nous réveillons notre enfant

Prendre un café avec un collègue que nous apprécions

La place de parking qui se libère au moment où nous arrivons

Le sourire d'un dame qui nous fait une petite place dans un métro bondé

Notre chien / chat qui vient réclamer des caresses quand nous rentrons le soir

L'éclosion de la première rose de notre jardin au printemps...


Des petits moments de grâce comme ceux-là, notre vie en est pleine et peut-être nous ne les voyons plus, nous ne pouvons plus nous en réjouir tellement ils sont devenus habituels.

Et si nous décidions de nous reconnecter aux petits plaisirs de l'existence ? Peut-être notre vie aurait-elle une autre saveur, plus agréable, plus optimiste, plus légère, joyeuse...


Prendre ce temps pour soi est une démarche altruiste. Chacun pourra s'il le souhaite, trouver un moment dans sa journée qu'il consacrera à cette écoute de soi, ce recentrage physique, émotionnel et mental sur soi. Peu importe le temps qu'il y consacrera, 10 mn ou une heure, ce temps lui sera bénéfique. Faire un exercice de respiration, se mettre à l'écoute de son corps; de ses sensations, se remémorer les bons moments de la journée, tout cela aidera à garder une bonne santé physique et mentale, une bonne vitalité, une énergie positive pour poursuivre le cours de sa vie, interagir avec les autres plus sereinement, se sentir plus disponible, plus à l'écoute de son conjoint, ses enfants, ses amis. En un mot, plus épanoui !







44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout